DessinAnime.org

Site de dessins animés

Accueil
Génériques
Albator
Archie, mystères...
Astro le petit robot
Avatar
Bande à Ovide
Barbapapa
Barbie
Belle et Sébastien
Ben 10
Betty Boop
Bisounours
Bobino
Caliméro
Candy
Capitaine Flam
Chaotic
Chop Socky Chooks
Démétan
Di-Gata
Disney
Dragon Ball Z
Fanfreluche
GI-Joe
Goldorak
Heidi
Highlander
Il était une fois...
Inspecteur Gadget
Les Décalés du...
Looney Toon
Martin Mystere
Maya l'Abeille
Mélodilous
Mini fée
Musclor et Les...
My Spy Family
Mystérieuses...
Naruto
Picolo
Picotine
Pigloo
Pokémon
Popeye
Rémi sans famille
Schtroumpfs
Sentinelles de l'air
Sol et Gobelet
South Park
Star ou Boucher
Transformers
Ultraman
Ulysse 31
Bientôt
Partenaires
Coloriage
Coloriage de
Dessin a colorier
Dessin a imprimer
Naruto
Ben 10
Jeu Ben 10
Melodilous
Jeu enfant
Tv internet
Wallpaper gratuit
Smiley gratuit
Video humour
Faire un site web

Albator

« Albator, Albator, Du fond de la nuit d'or », quel jeune des années 70-80 n'a jamais chanté se refrain. Le personnage de cette série japonaise est né de l’imagination du mangaka Leiji Matsumoto à la fin des années 50. Son nom original est Harlock et il est le héros du manga Uchû Kaizoku Captain Harlock (traduit par Harlock, le corsaire de l’espace). Le manga est un succès et est donc adapté en dessin animé, au Japon, en 1978, d’où son nom français : Albator 78.
Dans la série Albator, il y a de nombreuses références concernant les conquêtes menées par l'humanité. Conquêtes techniques, comme la conquête de l'air avec, par exemple, le vaisseau d'Esmeraldas en forme de dirigeable, ou les références aux ancêtres d'Albator volant sur des biplans des années 1930-1940 ; conquête du Monde et des grands espaces avec cette ambiance Far-west sur de nombreuses planètes. Ce type d'anachronisme fait partie du charme d'Albator et contribue à en faire une ode à la soif de recherche et de découverte qui a fait progresser l'humanité.
L'ambiance générale d'Albator est sombre avec la description pessimiste d'un futur lointain, mais également par la mélancolie des personnages. Tous les amis d'Albator ont connu des tragédies, la perte d'un proche, l'exil, la destruction de leur monde natal. Tous partagent un sentiment de nostalgie pour un Paradis Perdu. Le générique français, ainsi que les musiques d'ambiance lancinantes, ajoutées par Éric Charden sur la version française d'Albator 78, contribuent à cette poésie à la fois futuriste, mystérieuse et plaintive.
La piraterie est au centre d'Albator, non par son comportement, les quelques pillages auxquels il se livre relèvent plus des pratiques d'un Robin des Bois que d'un véritable pirate, mais plutôt par l'aspect chevaleresque et libertaire des pirates mythiques. C'est cet aspect de la piraterie, vivre libre quoi qu'il en coûte, associé à un sens de l'honneur strict et à la responsabilité individuelle des membres de l'équipage de L'Atlantis, en font un véritable vaisseau pirate. En marge de la piraterie proprement dite, il y a la fascination apparente de l'auteur pour ce qui a trait à la marine, et au combat naval. Des bateaux de toutes les époques apparaissent au cours de la série, ou bien inspirent des formes pour les vaisseaux spatiaux.

Parole du générique

Albator, Albator
Du fond de la nuit d'or
Albator, Albator
De bâbord à tribord
Tu veilles sur la galaxie
Sur la liberté aussi

Le bel Atlantis est ton vaisseau
Le pavillon noir est son drapeau
Bibop, Nausica sont avec toi

Albator, Albator
Le corsaire de l'espace
Albator, Albator
Même si tu parais de glace
Ton coeur est bon
Ton coeur est grand
Pour tous les enfants

Les vidéos d'Albator

ALBATOR 84 - Le grand voyage

Les fonds d'écran(wallpapers) d'albator

Les personnages de la série

Albator

C'est le héros de la série. On l'appelle aussi Capitaine Harlock. Il est né en Allemagne à Heiligstadt. Il a 30 ans et adore le vin rouge. Il arbore l'emblème des pirates, la tête de mort. Il dirige plusieurs vaisseaux au cours de ses aventures : "L'Ombre de la Mort" et "L'Atlantis" dans Albator84 et un Atlantis modifié que l'on appellera "L'Atlantis II" dans Albator78. Ces trois vaisseaux ont été construits par Alfred avec qui il partage une amitié des plus sincères. Il a une balafre sur son visage qui rappelle une blessure faite par un Humanoïde. Albator a un grand sens de l'honneur et de la dignité. Malgré ses nombreux combats, il n'en reste pas moins quelqu'un de pur et de très courageux. Il se bat pour la liberté et pour sauver l'Humanité, contre les Humanoïdes et les Sylvidres. Il est amoureux de Maya qui disparaît dans le film "My Youth in Arcadia" (L'Atlantis de ma jeunesse). Son état d'esprit se traduit dans sa phrase : "Je vis en liberté... sous mon drapeau."

Alfred, le professeur

On l'appelle aussi Toshiro. Il ne faut surtout pas le confondre avec l'Alfred d'Albator78. C'est lui l'inventeur génial des "Atlantis". Même si c'est un technicien, il est très sentimental : c'est le meilleur ami d'Albator. Il est de plus éperdument amoureux d'Emeraldas, la femme-pirate, avec qui il aura une fille nommée Stellie. Il est très passionné; il n'hésite pas à prendre les armes pour défendre l'honneur d'Albator et met sa vie en péril à de multiples reprises pour protéger celle qu'il aime. Alors que celle-ci connaissait les pires difficultés face aux Humanoïdes, il partit seul avec un appareil de combat après avoir assommé Albator qui voulait l'empêcher de partir car il estimait que c'était trop risqué et qu'il fallait suivre la volonté d'Emeraldas. Il parvint à la sauver mais la forte dose de rayon gamma absorbée lors de la traversée de la voix lactée lui transmit le "Mal de l'Espace". Il est très malheureusement atteint par une souche mortelle de cette maladie. Il cache la vérité à Albator qui sent que son meilleur ami va le quitter. Alfred réussit à transférer son âme dans l'ordinateur de l'Atlantis grâce à un appareil spécial situé au coeur de "l'Ombre de la Mort".

Emeraldas, la femme-pirate

On peut dire qu'elle est l'équivalent d'Albator au féminin. Elle commande son propre vaisseau, le Reine-Emeraldas. C'est l'Amour d'Alfred et elle l'aime profondément.

NAUSICÄA

Elle est humaine et fait partie des équipages des deux séries. Elle est secrètement amoureuse d'Albator. C'est elle qui se dévoue pour aller chercher le Philophornol dans une station Humanoïde pour mesurer le degré de gravité du Mal de l'Espace d'Alfred. De, plus c'est elle qui révèle à l'équipage de l'Atlantis où est gardé le secret de la Planète Idéale. L'énigme est gravée dans des ruines sur une planète sans vie. Elle tient ce secret de son père.

Mima

C'est une cyborg. Elle est la dernière représentante Cyborg dans l'univers car sa planète a été détruite par les Humanoïdes. Elle est chargée des communications à bord de l'Atlantis.

Stellie

Elle est la fille d'Alfred et d'Emeralda. Albator s'occupe de son éducation car il se sent redevable envers son ami Alfred qui est mort du Mal de l'Espace. Stellie sera au coeur de nombreuses intrigues dans Albator78. Elle joue de l'ocarina, instrument à vent, rond et assez plat dont le son ressemble à celui d'une flûte.

Liste des épisodes de Albator 78, Le corsaire de l'espace

  1. Le pavillon noir : Albator découvre une nouvelle menace pour la Terre en provenance de l'espace. Avant de se lancer au combat, il part offrir un ocarina et dire adieu à Stellie, la petite fille du créateur de l'Atlantis dont il a promis à son père de s'occuper. Albator tombe dans un traquenard et ne doit son salut qu'à l'Atlantis. Reparti dans l'espace, il est confronté au terrible danger que représentent les Sylvidres.
  2. L'escadrille du néant : Stellie se voit ordonner par Vilak d'écrire une lettre à Albator pour le faire tomber dans un piège ; en refusant, elle subira brimade et punitions. Pendant ce temps, Albator combat les Sylvidres et leur terrible sphère noire. Il ne pourra pas empêcher la sphère d'atterrir sur la Terre et la colonisation de commencer.
  3. Les torches embrasées : Ramis Valente décide de rejoindre l'équipage de l'Atlantis après que son père, le célèbre docteur Valente, ait été tué par les Sylvidres pour s'être intéressé d'un peu trop près à la mystérieuse sphère noire. Dans l'espace, un terrible combat s'engage entre Albator et les Sylvidres.
  4. Sous la bannière de la liberté : Le professeur Kusuko révèle que les mystérieuses inscriptions sur la sphère noire sont un message des Sylvidres annonçant l'annexion de la Terre. Kusuko ne survivra pas longtemps à ses déclarations et sera assassiné par une Sylvidre. Pendant ce temps, Ramis, fait prisonnier par Vilak, parvient à s'échapper et rejoint définitivement l'équipage de l'Atlantis.
  5. Le baptême du néant : Les rapports entre Albator et Ramis sont tendus car le jeune homme ne comprend pas la manière d'agir du capitaine jusqu'au moment où Albator lui révèle que c'est son meilleur ami qui a fait les plans de l'Atlantis, le père de Stellie. Au cours du combat, une Sylvidre est faite prisonnière à bord de l'Atlantis, elle dévoile à Albator l'arrivée prochaine de la reine Sylvidra.
  6. Le repaire : Les Sylvidres en sont à leur deuxième apparition sur notre planète comme le découvre Albator en même temps qu'un de leurs entrepôts où elles stockent le blé volé aux Spatiocargirgs qu'elles arraisonnent. Comprenant que les Sylvidres veulent affamer les terriens, Albator décide d'intervenir mais il se heurte à la reine Sylvidra qui vient le combattre dans ses rêves.
  7. Le tombeau englouti : Albator découvre sous la mer, dans le triangle des Bermudes, une étrange pyramide qui comporte les mêmes signes que ceux gravés sur la sphère noire. À l'intérieur, Albator va découvrir le corp d'une Sylvidre dans un étrange cercueil de verre. Comprenant la gravité de la menace, Albator décide de détruire toutes les Sylvidres. Avant de partir, il retourne voir la petite Stellie mais Vilak va tenter de le piéger.
  8. L'armada royale : Nausicaä capte deux signaux en provenance de la Terre, émis par la sphère noire et la pyramide engloutie. Ces signaux destinés à l'armada royale déclenchent la mise en approche de la Terre. Sur l'Atlantis, Albator est soudainement mis en garde par une Sylvidre qui lui déconseille de se mettre en travers du chemin de la reine Sylvidra. Faisant fi des avertissements, Albator décide d'engager le combat.
  9. Les humanoïdes végétales : Le docteur Zéro découvre que les Sylvidres sont en fait des plantes et que l'on trouve des traces de leur existence sur la Terre aussi loin que remonte l'histoire de l'humanité. Albator découvre l'existence d'une urne sacrée appartenant aux Sylvidres et envoi ses hommes s'en emparer. La découverte de cette urne est capitale car elle renferme les connaissances des Sylvidres. Arrivé sur place, Albator tombe dans un piège et ne devra son salut qu'à l'équipage de l'Atlantis qui découvre le point faible des Sylvidres.
  10. La planète de l'amour : L'Atlantis est attaqué par un vaisseau Sylvidre. Durant le combat, Ramis est troublé par la beauté des êtres végétales. En analysant les débrits du vaisseau ennemi, nos héros découvrent qu'ils proviennent de Vénus. L'Atlantis part donc pour Vénus qui risque de devenir un lieu d'affrontement entre l'Atlantis et les Sylvidres.
  11. Les naufrageuses d'âmes : Dans l'épave d'un vaisseau ennemi, Alfred et Ramis capturent une Sylvidre dont la beauté avait troublé Ramis lors du précédent combat. Albator confie la surveillance de la prisonnière à Ramis pour qu'il l'interroge mais celle-ci l'hypnotise et l'utilise pour s'évader. Lorsque Ramis sort de son hypnose, il est désemparé, d'autant plus qu'il a dévoilé le fonctionnement de l'Atlantis à la Sylvidre.
  12. Le complexe d'Œdipe : Ramis passe son temps dans un simulateur afin d'être prêt pour sa prochaine confrontation avec Érosa, mais l'image de sa mère prise par la Sylvidre continue de le hanter. En survolant Vénus, l'équipage de l'Atlantis localise la base ennemie et engage le combat avec les Sylvidres. Ramis se retrouve confronté à Érosa pour un duel dans l'espace. Cette dernière tente de nouveau d'abuser le jeune homme avec l'image de sa mère. Albator décide de laisser Ramis endurer cette épreuve.
  13. Une micro-poussière du temps : Nausicaä capte une troisième distorsion magnétique qui semble provenir d'une sorte de cimetière marin d'où les navires ne réapparaissent jamais, sinon sous forme de vaisseaux fantômes. L'Atlantis est confronté à un vaisseau fantôme et découvre un dome sous marin qui est en fait un repère des Sylvidres. Dans ce lieu, une journée dure un siècle et si Albator et son équipage ne réagissent pas rapidement, les Sylvidres pourraient régner en maîtresse sur la Terre.
  14. Le piège des sables : Vilak emmène Stellie avec lui en Égypte. Il lance un ultimatum à Albator : s'il veut revoir Stellie vivante, il devra suivre les instructions de Vilak à la lettre : se rendre dans le désert. Albator retrouvera les traces de l'ancienne civilisation Sylvidre, le Sphinx, et devra déjouer la traîtrise de Vilak face à une arme millénaire super puissante.
  15. L'amour défendu : Attiré au Pôle Nord par une aurore boréale, l'Atlantis se retrouve pris au piège dans une crevasse gigantesque. Vilak profite de l'occasion pour en finir avec ses adversaires. Albator et Clio sont coincés dans un blizard artificiel. Albator se retrouve confronté à une Sylvidre conditionnée pour le tuer ; mais, amoureuse, celle-ci veut le garder pour toujours avec elle.
  16. L'îlot sacré : Alors qu'elle se rend sur la tombe de ses parents, Nausicaä rencontre Roger, une vieille connaissance, qui travaillait avec son père. Roger vit avec sa sœur Sylvie dans la maison des parents de Nausicaä. Cette dernière souhaite aider Roger à parachever les travaux de son père en se soumettant à ses expériences. Clio vient aider Nausicaä en lui faisant comprendre que Roger a trahi et tué son père et que Sylvie n'est autre qu'une Sylvidre. Nausicaä est contrainte de tuer celui qu'elle aimait.
  17. Quand la mort tient la barre : Après avoir intercepté une bouteille contenant un S.O.S., Albator et son équipage partent à la rescousse du Capitaine Tornadeo qui a été attaqué par les Sylvidres. Marisse, un membre de l'équipage de l'Atlantis, a jadis servi sous les ordres du Capitaine Tornadeo. Il tient à le revoir pour s'excuser auprès de lui pour une erreur passée. Lorsqu'ils arrivent sur place, Albator et son équipage comprennent qu'ils ont intercepté le S.O.S. trop tard.
  18. L'ombre du souvenir : Marisse pense avoir retrouvé la trace de Madeleine, sa fille, née de son union avec une Sylvidre, lorsqu'à l'approche de la Nébuleuse de l'Hyppocampe, l'Atlantis est envahi d'ombres de Sylvidres. L'une d'entre elles semblerait être Madeleine qui a bien grandi. Mais un enfant né de l'union d'un homme et d'une Sylvidre est-il un être animal ou végétal ? Encore faudrait-il qu'un homme et une Sylvidre puissent engendrer un enfant. Marisse apprendra rapidement la vérité à ses dépends...
  19. Le traquenard de la reine : La reine Sylvidra cherche à découvrir qui est le 41ème homme de l'Atlantis, cet homme qui serait en fait l'esprit du constructeur de l'Atlantis. En mourant, ce dernier aurait donné son âme au vaisseau. En traversant la Nébuleuse de l'Hyppocampe, l'Atlantis est pris au piège dans un tourbillon de remous magnétique, poursuivi par une comète et immobilisé par les attractions conjuguées de plusieurs planètes ! Après s'en être sorti et avoir affronté les Sylvidres dans une bataille spatiale, Albator se verra proposer un marché par la reine Sylvidra, mais il refusera. La véritable bataille ne fait que commencer. Même si les Sylvidres sont belles comme des roses, elles n'en restent pas moins aussi redoutables que leurs épines...
  20. La planète des fleurs sauvages : Clio est la dernière survivante de la planète Jura. En passant à proximité de celle-ci, Albator change de cap pour permettre à Clio de fouler à nouveau le sol de sa planète natale, une planète dont les habitants se nourrissaient d'alcool. Jura est couverte de fleurs. L'équipage de l'Atlantis en ramène à bord et le pollen qu'elles contiennent empoisonne tout le monde. Les Sylvidres en profitent pour passer à l'attaque. Clio et le docteur Zéro, amateurs d'alcool, sont les deux seuls à ne pas être touchés. Le contre-poison est tout trouvé ! Clio est prise au piège par les Sylvidres, mais l'Atlantis vole à son secours.
  21. Le testament : De mystérieux guerriers investissent l'Atlantis. L'un d'entre eux est fait prisonnier : le Capitaine Torus venant de la planète T. Il dévoile à Albator que les Sylvidres ont attaqué sa planète. Elles ont capturé femmes et enfants, et ont enrôlé de force les soldats survivant dans un groupe suicide dont la mission était d'abattre Albator. Le Capitaine Torus ne supporte pas sa déchéance. Il laisse à Albator de précieux renseignements sur l'armada royale avant de se lancer dans un combat suicide contre un énorme vaisseau Sylvidre, afin de se racheter aux yeux de ses enfants, pour lesquels il laisse un dernier message à Albator...
  22. La planète du néant : En analysant les informations que lui a laissé Torus, Albator comprend qu'il va avoir affaire à forte partie. La reine Sylvidra fait envoyer sur Mars une Sphère Noire identique à celle envoyée sur Terre afin de faire comprendre au pirate de l'espace où elle compte attaquer. Albator fait analyser la trajectoire de la Sphère Noire afin de comprendre où se trouvent ses ennemies. Le cap est mis sur un secteur rempli de trous noirs. L'Atlantis tombe sur la Tombe de l'espace : la Planète du Néant. Cette planète agit comme un tourbillon et l'Atlantis est immobilisé. La reine Sylvidra veut profiter de cette occasion pour en finir avec ses adversaires. Albator semble résigner, mais en fait, il n'y a pas d'autre solution que d'attendre le moment opportun où l'attraction du trou noir cessera. Les vaisseaux Sylvidres attaquent, mais l'Atlantis est liberé par miracle de sa léthargie. Sylvidra commence à douter de son aptitude à se débarrasser un jour d'Albator...
  23. Presque traître malgré lui : Lors d'une attaque contre une flotte ennemie, Alfred, le Capitaine en Second de l'Atlantis, est fait prisonnier par une Sylvidre. Personne d'autre ne connaît mieux l'Atlantis que lui. Alors qu'Albator et son équipage volent au secours d'Alfred, les Sylvidres vont tenter de lui soutirer les secrets du vaisseau en jouant sur son point faible : son amour des modèles réduits...
  24. L'étoile filante de l'amour : Tolus et Rubia, deux fugitifs, tentent d'échapper à la reine Sylvidra. Rubia est une Sylvidre et Tolus n'est autre que le seul fils survivant du Capitaine Torus. Albator leur accorde l'asile à bord de l'Atlantis et transmet à Tolus le message de son père. Le vaisseau des deux fugitifs se nomme "Étoile Filante". La reine Sylvidra localise Rubia et Tolus, et montre à ce dernier qu'elle a capturé sa mère. À l'instar de son père, Tolus se lance, en compagnie de Rubia, dans un combat suicide contre un vaisseau Sylvidre, ne laissant dans l'espace que la trainée embrasée de "l'Étoile Filante de l'Amour"...
  25. Le chat perdu : L'équipage de l'Atlantis est révolté par la mort de Tolus et Rubia. Albator compte bien faire payer ce crime aux Sylvidres. Revêtu d'une armure de samouraï, le docteur Zéro a l'intention de prendre part à la prochaine bataille ! Il confie Miaou, son chat auquel il tient comme à la prunelle de ses yeux, à Suzanne, la cuisinière de l'Atlantis, avant de partir. Durant le combat, Suzanne avertie le docteur Zéro que Miaou a disparu. Le docteur Zéro le retrouve à bord de sa navette et c'est ensemble qu'ils vont combattre. Alors qu'Albator donne l'ordre de détruire l'ennemi, Ramis se rend compte qu'il s'agit d'un vaisseau de passager... mais trop tard. Albator est attéré en comprenant que les Sylvidres organisent des migrations forcées.
  26. Le voyage de retour : "Ici ont vecu les Sylvidres et elles reviendront", tel sont les mots gravés sur la Sphère Noire envoyée sur Terre par les Sylvidres et qui résument bien leur dessein. Depuis que leur planète mère a été détruite, la Terre représente le dernier espoir pour les Sylvidres. De nombreuses tensions se créent en leur sein, d'autant plus que des civils sont utilisés en guise de boucliers ! Des cas de désertion se produisent, mais la reine Sylvidra les châtie sans pitié. Cette dernière fait une surprenante révélation à Albator : si jusqu'à présent l'Atlantis a toujours été sauvé par miracle, c'est uniquement par sa volonté. En effet, la reine Sylvidra garde un adversaire de valeur afin de galvaniser son peuple et lui donner le courage de poursuivre le combat !
  27. Le pouvoir de l'Atlantis : Sylvidra cherche à comprendre pourquoi Albator s'acharne à défendre la Terre en y envoyant des espions. Vilak se retrouve face à des Sylvidres qui vont lui soutirer les informations concernant Albator. Elles comprennent ainsi l'importance du lien qui unit Stellie à Albator. En effet, ce dernier considère Stellie comme sa propre fille. Vilak comprend qu'Albator avait raison et qu'il tentait de prévenir les terriens du danger. Il tente de prévenir le Premier Ministre que des envahisseurs menacent la planète, mais ce dernier lui demande de garder cela pour lui. Vilak est révolté et comprend qu'il va devoir livrer bataille seul. Une mutinerie éclate chez les Sylvidres et pousse Sylvidra à laisser carte blanche à ses soldats et à leur laisser utiliser la traîtrise, chose qu'elle se refusait à faire. À bord de l'Atlantis, Nausicaä reçoit un message de Vilak qui prévient Albator que Stellie a été kidnappée par les Sylvidres. Sylvidra informe Albator que la petite fille se trouve sur une planète de la Nébuleuse d'Ulysse. Albator est désemparé et ne sait que faire. Il décide de laisser l'esprit de l'Atlantis le choix de la route à suivre...
  28. Aux confins de la nébuleuse : L'Atlantis est en route pour la Nébuleuse d'Ulysse qui est constituée de 7 grandes planètes principales. Stellie se trouve parmi l'une d'entre elles. La "Planète des Humains" sera la première à être visitée. Celle-ci ressemble à la Terre, et plus particulièrement à une île du Pacifique. Sur place, Albator retrouve le docteur Heinz, une vieille connaissance qui l'a jadis sauvé. Les recherches se montrent vaines. Une force magnétique entraîne l'Atlantis au fond de l'océan alors qu'un raz de marée provoqué par le docteur Heintz, manipulé puis tué par une Sylvidre, ravage l'île, ne laissant que deux enfants survivants amenés à rebatir seuls la Planète des Humains...
  29. La bataille de la planète de l'arc-en-ciel : Lors d'un assaut contre une flotte Sylvidre, Ramis est entraîné dans un piège et s'échoue sur la Planète de l'Arc-en-Ciel. Sur place, il se retrouve face à des civils Sylvidres. L'une d'entre elles sait où se trouve Stellie, mais avant de le révéler, elle souhaite demander quelque chose à Albator. Ramis hésite un peu, pensant qu'il s'agit d'un piège. Une petite fille Sylvidre gagne sa confiance et Ramis convainc Albator de le rejoindre sur la Planète de l'Arc-en-Ciel. Mais bien vite, Ramis comprend qu'il a été dupé.
  30. Mon ami d'enfance : L'Atlantis est endommagé et se réfugie dans l'îlot de l'Ombre Morte afin de subir les réparations indispensables. Les armées Sylvidres se mobilisent à la recherche de l'Atlantis, mais celui-ci est en securité dans l'îlot de l'Ombre Morte car aucun radar de l'armada ne peut repérer sa position. En trouvant la paire de lunettes ayant appartenue à Tochiro, Albator se remémore ses souvenirs avec son ami d'enfance et comment ils ont rencontré ensemble Esméralda...
  31. La construction de l'Atlantis : L'avant-garde de l'armada royale atteindra bientôt la Terre et la reine Sylvidra ne compte pas laisser Albator lui barrer la route. Dans l'îlot de l'Ombre Morte, la réparation de l'Atlantis continue et en parlant de l'Étoile de la Combination avec Ramis, Albator se remémore de nouveaux souvenirs avec Tochiro. C'est sur cette étoile que Tochiro a conçu les plans de l'Atlantis et l'a construit. À cette époque, un certain Vilak est lancé à la poursuite de Tochiro. Pendant que ce dernier poursuit ses travaux, Albator s'était chargé de regrouper un équipage d'hommes de bonne volonté enrolés sous la bannière de la liberté. Alors que Ganda, l'Étoile de Mauvais Augure, détruit l'Étoile de la Combination, un vaisseau baptisé Atlantis par Tochiro, en la mémoire des ancêtres d'Albator, s'envole dans l'espace. À bord de l'Atlantis, Tochiro s'effondre. Avant de mourir dans les bras d'Esméralda, il fait le vœu que sa fille soit élevée sur Terre. Dans un cercueil cosmique, Tochiro est envoyé dans l'espace. Esméralda veut rester auprès de lui et confie Stellie à Albator. Et alors que ces souvenirs restent gravés dans la mémoire d'Albator, l'Atlantis, enfin réparé, s'envole de nouveau dans l'espace, prêt à reprendre la bataille...
  32. Le piège de la planète des tempêtes : Les Sylvidres lancent une offensive contre la Terre. Albator ne sait que faire car, pour lui, Stellie est aussi précieuse que la Terre. Il décide finalement de continuer à chercher la petite fille car si la liberté existe, Stellie en est le symbole. Albator perçoit le son de l'ocarina de Stellie et l'Atlantis met automatiquement le cap sur la Planète des Tempêtes. La reine Sylvidra parvient à empêcher Albator de reprendre Stellie et emmène la petite fille sur une autre planète. À bord de l'Atlantis, Albator continue donc sa course dans l'espace pour sauver Stellie, mais cela laisse le champ libre aux Sylvidres. Albator et l'âme de l'Atlantis sont les seuls à pouvoir entendre le son de l'ocarina de Stellie. Albator espère qu'il ne viendra pas à la reine Sylvidra l'idée de priver la petite fille de son instrument...
  33. Le sacrifice d'un homme : Alors que l'Atlantis poursuit son odyssée dans la Nébuleuse d'Ulysse à la recherche de Stellie, les unités avancées Sylvidres se rapprochent dangereusement de la Terre. Stellie est déposée sur la Planète des Jumelles. Sur Terre, Vilak tente de convaincre le Premier Ministre du danger que représentent les Sylvidres, mais en vain. Le commandant Obara, pourtant démis de ses fonctions, est le seul soldat terrien courageux. Bien déterminé à ne pas laisser les Sylvidres détruire la Terre, il se lance seul à l'assaut de l'armada. Avant de mourir, Obara souhaite parler à Suzanne, la cuisinière de l'Atlantis. Le commandant Obara et Suzanne comprennent alors qu'à cause d'un stupide malentendu, ils sont passés à côté de leur amour... L'Atlantis met le cap sur la Planète des Jumelles.
  34. Le sauvetage : Sur la Planète des Jumelles, Albator pénètre dans le camp Sylvidre afin de délivrer Stellie. Ce dernier parvient à déjouer tous les pièges et à la sauver, mais la petite fille est traumatisée d'avoir servi d'otage. Elle trouve son réconfort en jouant de l'ocarina sans arrêt. Stellie s'épuise en ne dormant pas. Heureusement, l'esprit de Toshiro veille et n'abandonne pas sa fille...
  35. La mystérieuse évasion : Sur Terre, la secrétaire du Premier Ministre s'arrange pour faire accuser à tort Vilak de conspiration avec des envahisseurs et de tentative d'assassinat sur le Premier Ministre. Vilak est condamné à mort. Jasmine le fait évader. Pendant ce temps, l'Atlantis est en route pour la Terre. Stellie ne veut pas quitter Albator, mais celui-ci la reconduit dans son orphelinat. Sur place, Vilak demande à Albator de prendre Jasmine à bord de l'Atlantis et de la conduire dans un endroit sûr...
  36. Le loup dans la bergerie : Jasmine porte des boucles d'oreilles qui transmettent des informations visuelles à la reine Sylvidra. Clio fait part de ses inquiétudes la concernant à Albator, d'autant plus que le docteur Zéro lui fait visiter tout l'Atlantis. Sylvidra demande à Jasmine d'essayer de savoir quelles sont les intentions d'Albator. Ayant bien compris que la reine Sylvidra est à l'écoute, Albator la nargue impunément. Excédée, Sylvidra donne l'ordre à l'avant-garde d'attaquer l'Atlantis et de le détruire, mais celui-ci riposte de manière surprenante pour sortir victorieux de la bataille. Sylvidra comprend qui est le 42ème homme de l'Atlantis. Grâce à son ordinateur, l'Atlantis est presque invulnérable. La flotte principale Sylvidre est prête à attaquer et le choc risque d'être rude...
  37. Le sacrifice : La reine Sylvidra dévoile à Jasmine qu'Albator sait qu'elle est une espionne et celle-ci est désemparée. Après qu'elle ait mis en péril la vie de l'équipage, Albator ordonne à Jasmine de quitter l'Atlantis, Jasmine est alors attaquée par des chasseurs Sylvidres qui veulent la punir de ne pas avoir mené à bien sa mission. Albator décide de couvrir Jasmine. Blessée, elle est recueillie à bord de l'Atlantis et soignée. Rétablie, Jasmine menace Albator de tout faire sauter avec une bombe super puissante, mais Ramis la tue. En fait, cette bombe n'en était pas une. Le docteur Zéro trouve un pull dans la chambre de Jasmine et une lettre destinée à Albator en témoignage de son amour. Jasmine était coincée : elle savait qu'elle ne pourrait jamais retourner sur Terre et que la reine Sylvidra ne lui pardonnerait pas son échec, alors elle a voulu mourir de la main d'Albator, le seul homme qu'elle aie jamais aimé...
  38. Le départ pour la mort : Une flotte Sylvidre se lance à l'assaut de la Terre. Albator décide de profiter d'un ouragan magnétique afin d'être sur Terre avant ses ennemies. Vilak propose à Albator de conduire Stellie en lieu sûr pendant qu'il s'occupe des Sylvidres. Ces dernières se rendent rapidement maîtresses du ciel et attaquent les humains. Vilak conduit Stellie en Afrique, mais il est attaqué et blessé par les Sylvidres. Il arrive toutefois, tant bien que mal, à bon port. L'Atlantis arrive à la rescousse et Vilak est soigné à son bord. Albator conduit Stellie devant le grand ordinateur et lui dévoile que son père est mort après avoir construit l'Atlantis, mais que son âme demeure dans cet ordinateur. Stellie veut rester près de l'esprit de son père, mais Albator veut respecter la promesse qu'il a faite à Tochiro. Stellie est donc laissée sur Terre alors que l'Atlantis prend son ultime envol. Sa cible est le vaisseau amiral de la reine Sylvidra. Albator pense qu'il ne reverra jamais Stellie...
  39. La revanche de Vilak : La cible de l'Atlantis est le vaisseau amiral de la reine Sylvidra. Albator attire les vaisseaux Sylvidres dans un piège. Ceux-ci percutent des astéroïdes et se télescopent. Des dizaines de Sylvidres envahissent l'Atlantis. Ramis, Alfred et Vilak organisent la défense. Vilak se sacrifie afin d'empêcher les Sylvidres d'atteindre l'ordinateur de l'Atlantis et de protéger Alfred et Ramis. Les éléments permettent à l'Atlantis de reprendre le dessus dans cette bataille. Les Sylvidres ont subi les plus grosses pertes de leur existence. L'Atlantis est gravement endommagé et se réfugie dans l'îlot de l'Ombre Morte afin d'effectuer les réparations nécessaires et d'organiser les funérailles de Vilak. Mais la lutte n'est pas finie et tandis que les étoiles continuent de scintiller dans le ciel limpide, Albator se demande quand tombera le dernier acte de cette impitoyable et inutile bataille...
  40. Le jour où les anges firent taire le monde : Après l'une des plus violentes batailles contre les troupes Sylvidres bien que victorieux, Albator doit réparer son vaisseau. Pendant ce temps, la reine Sylvidra, plus méchante que jamais, s'apprête à user des pires subterfuges pour s'approprier la victoire, quel qu'en soit le prix.
  41. Albator contre Sylvidra : le duel à mort : Albator et son équipage de 40 hommes devront, à bord de l'Atlantis, affronter le vaisseau porte-drapeau, forteresse de la reine. Le combat sera sans merci mais pourra-t-il mettre un terme à la convoitise insatiable des Sylvidres pour la Planète Bleue. Son rêve de voir enfin les arbres refleurir sur Terre se réalisera-t-il ?
  42. Au revoir les hors-la-loi de l'espace : Les troupes Sylvidres ont subi une défaite terrible. La reine est humiliée. Le message lui parvient de la Terre, la bataille est totalement perdue. Comment les toutes puissantes créatures ont-elles pu être vaincues. La reine Sylvidra ne peut le croire. Albator restera-t-il parmi les terriens pour savourer sa victoire ?
Albator 78 fut un vrai succès ! C’est pourquoi la Toei Animation décida du retour du corsaire de l’espace. Appelée Mugen Kidou SSX au Japon, cette série raconte les aventures d’Albator antérieures à celles de la première série. Albator vogue à travers l'espace à la recherche de la planète idéale où il pourrait vivre avec ses amis Alfred, Nausicâa, Johnny et Mima entre autres, à l’abris des Humanoïdes qui ont envahi la Terre et réduit les humains à l’esclavage. La série s’appelle Albator 84 ; elle arrive en France le 12 janvier 1984 (d’où son nom).

Liste des épisodes de Albator 84

  • Le grand départ : Depuis qu'Albator a pris le commandement de l'Atlantis et s'est opposé aux Humanoïdes, sa tête est mise à prix. Un jeune garçon qui veut nourrir sa famille va tenter de le tuer pendant que son vaisseau sera ravitaillé.
  • La femme capitaine : Une pièce importante de l'Atlantis est tombé en panne. Alfred suggère de faire une pause sur la planète Parta où il connaît un mécanicien qui pourra la réparer. Mais Parta est depuis longtemps sous l'emprise des Humanoïdes...
  • Petite fille : L'Atlantis reçoit un appel de détresse d'un vaisseau attaqué par des pillards. Mais les seuls rescapés trouvés à bord sont un médecin et une petite fille à la recherche de son père...
  • Plus forte que l'épée : Tous les habitants de la planète P-3 ont été massacré par les Humanoïdes. Albator pense que les gens de la Station d'Information de l'Espace connaissent les raisons de ce massacre. Il tente alors de repérer leur emplacement.
  • Le bateau fantôme : Albator et son équipe croisent un étrange vaisseau abandonné, vieux de plusieurs dizaines d'années. Ils y trouvent une femme cyborg qu'ils décident de prendre à bord de l'Atlantis...
  • L'oasis de l'espace : Les Humanoïdes ont mis au point un nouveau vaisseau de guerre qu'ils lancent à la poursuite de l'Atlantis. Ce dernier subit alors de graves dommages et doit absolument s'arrêter quelque part pour effectuer d'urgentes réparations.
  • La vengeance : Albator et Alfred retrouvent la trace de celle que l'on surnomme la Femme-Pirate. Lorsqu'ils apprennent qu'elle a été capturée par les Humanoïdes, ils n'hésitent pas à venir à son secours, même s'ils savent qu'un piège les y attend...
  • La planète de fer : Peu après une escale de ravitaillement, une explosion survient dans les réservoirs d'eau de l'Atlantis. Albator et son équipage sont contraints de s'arrêter sur la Planète de Fer...
  • Sabotage : Un espion s'est glissé à bord de l'Atlantis, multipliant les sabotages. Pourtant, aucun individu n'est repéré. Peu après, c'est Nausicaä qui disparaît. La tension monte car tout le monde en vient à suspecter l'autre...
  • Il neige dans l'espace : C'est Noël ! Tandis que la petite Lydia espère que son père lui apportera un cadeau, les Humanoïdes passent à l'offensive. Ils ont pour cela entièrement automatisé l'Ombre de la Mort, l'ancien vaisseau d'Albator...
  • L'invasion : Albator et ses amis espèrent fêter tranquillement la nouvelle année sur Azila, une des rares planètes encore neutres. Mais les Humanoïdes font pressions sur le gouvernement pour qu'ils ne restent pas...
  • Le grand défi : Le professeur Zon a mis au point son plus bel appareil de combat. C'est seul aux commandes, et sans l'aide des Humanoïdes, qu'il lance un défi à Albator. Mais ce dernier refuse...
  • La déesse dorée : Pendant la surveillance de garde, Mima est traumatisée par l'apparition d'un étrange vaisseau lumineux. Non loin de là, monsieur Zon est récupéré par les Humanoïdes qui sont très mécontents de son échec...
  • La boule de feu : Alors que les Humanoïde s'apprêtent à lancer une nouvelle attaque contre Albator, leur flotte est instantanément anéantie par une étrange boule lumineuse. De son coté, monsieur Zon demande qu'on lui confie une armada entière sous ses ordres...
  • La mer de la mort : Pris dans un piège tendu par monsieur Zon et les Humanoïdes, Albator et son équipage doivent se dissimuler dans les profondeurs d'une mer au climat très agité. Mais ils sont très vite repérés et menacés par des mines.
  • Les chats ont deux oreilles : La petite Lydia s'est prise d'affection pour un petit chat trouvé sur une planète. Elle l'amène secrètement à bord de l'Atlantis sans se douter que l'animal sert d'espion aux Humanoïdes.
  • Le vaisseau ne répond plus : À la suite d'un accident, Alfred, Joe, Lydia et le docteur ne peuvent plus quitter la planète Mitra et rejoindre l'Atlantis. De plus, ils sont très vite repérés par les Humanoïdes qui veulent en profiter pour les éliminer...
  • Au secours d'Emeraldas : En voulant délivrer deux terriens sur le point d'être exécutés, Emeraldas tombe dans le piège tendu par les Humanoïdes. Albator et son équipage s'empresse de venir à son secours lorsqu'ils apprennent sa capture.
  • Le mystère de l'ordinateur : Pour éliminer Albator, Zon utilise une drôle de planète artificielle gérée pas un ordinateur fou. En effet, tous les vaisseaux l'approchant sont irrémédiablement attirés et finissent par s'écraser...
  • Le mal de l'espace : En voulant sauver Emeraldas, Alfred a attrapé le Mal de l'Espace. Pour évaluer l'ampleur de la maladie, le docteur a besoin d'un médicament, le Vitaphornol. Albator se propose d'aller en chercher dans une base Humanoïde.
  • L'ordinateur : Grâce aux précieuses informations données pas Nausicaä, Albator sait dans quelle direction se trouve la planète qu'il recherche. Il arrive à présent aux limites encore inexplorées du cosmos.
  • La déesse de la paix : L'Atlantis a franchi le Brouillard de la Mort. Nos amis approchent bientôt de leur but, une planète idéale où règnerait la paix. Mais le professeur Zon et les Humanoïdes ne sont pas loin...

bfgads_120x600
Règles de confidentialité